etape engazonnement jardin

Les étapes de l’engazonnement

Si vous avez un jardin, vous aimeriez peut-être avoir un gazon. Pour mieux réussir l’engazonnement, il faut alors avant tout connaitre les méthodes de base. Voici donc les étapes à suivre.

Préparer le terrain

Une mauvaise préparation de votre surface constituera un blocage pour la réussite de l’engazonnement. Le but de cette étape est d’assurer l’horizontalité et la régularité du sol afin d’obtenir une surface bien aménagée. Le travail sera plutôt ardu, notamment si la surface est assez grande. Dans ce cas, il faudra faire appel à un jardinier qui dispose d’appareils mécanisés.

Dans cette étape, il faut s’assurer que le terrain soit nivelé pour obtenir une pente dans toutes les directions et ce, à partir de la maison. Il faudra ensuite étaler la terre puis l’arroser afin de repérer les endroits où l’eau pourrait s’accumuler.

Labourer

Dans cette étape, il faut faire en sorte de créer des particules de terre proches de la grosseur d’un pois. Il faudra également créer de nombreux espaces pour permettre à la terre d’absorber la graine. Pour assurer un bon résultat, on vous conseille de labourer délicatement la terre en utilisant un motoculteur. Mettez vos amendements, nivelez, arrosez puis semez après 24 heures.

Epandre

Comme la semence demande un peu de place, il faut faire en sorte que les graines soient épandues de façon régulière mais pas trop densément. Utilisez des graines de bonne qualité et respectez le dosage normal (3/4 de kilo de semence par 100m carré de terrain).

Ratisser

Le but est de pouvoir recouvrir la moitié des graines. Pour ce faire, ratissez légèrement en utilisant un balai à feuilles. Puis passez votre rouleau à gazon vide, en 2 ou 3 passages, afin de bien fixer les semences et d’apporter plus de dureté à votre terrain.

Fertiliser

Pour pouvoir pousser, l’herbe a besoin de plus de matières nutritives, c’est pour cette raison qu’il faut penser à ajouter de l’engrais avant ou bien après l’ensemencement.

Arroser

Durant les 12 premiers jours, les graines ont plus de besoin en eau pour assurer la germination. Il faudra donc penser à les arroser 2 ou 3 fois par jour pour que le sol puisse toujours rester bien humide.

Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre que le gazon mesure plus de 5 cm pour lancer les premières tontes. Quant aux mauvaises herbes, elles disparaissent généralement lors des premières tontes. Néanmoins à partir de la deuxième année, il faudra utiliser un produit préventif ou bien des engrais herbicides pour s’en débarrasser. Et chaque année, prévoyez de préférence une scarification de votre pelouse, afin qu’elle conserve un bel aspect, sans mauvaises herbes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *