Comment récupérer l’eau de pluie pour votre jardin

Pour l’arrosage de votre jardin, vous ne récupérez peut-être pas encore l’eau de pluie. Or, cela représente une excellente idée pour faire quelques économies d’eau sur l’année. De nombreux jardiniers font d’ailleurs cela…

Pour récupérer l’eau de pluie pour votre jardin ?

Si vous souhaitez garder un beau jardin, vous devez régulièrement l’arroser. Pour ce faire, vous pouvez bien évidemment utiliser l’eau courante. Toutefois, arroser grâce à l’eau de pluie représente plusieurs avantages.

Tout d’abord, il s’agit d’un acte écologique. En effet, de cette façon, vous consommez moins d’eau potable. De même, vous pouvez éviter certaines restrictions de cette manière. Pour rappel, pendant les périodes de sécheresse, il est parfois interdit d’arroser son jardin. A ce moment-là, l’eau de pluie stockée pourrait prendre le relai du tuyau d’arrosage. Enfin, récolter l’eau de pluie vous permettra de faire quelques économies quant à votre facture d’eau.

Les régions françaises inégales face à la pluie

Ensuite, notons que les régions sont relativement inégales par rapport à la pluie. Les régions les plus pluvieuses sont la Franche-Comté, le Limousin et l’Aquitaine avec une hauteur de précipitation (pour l’année 2017) respectivement de 955 mm, 895 mm et 883 mm. Quant aux régions les moins pluvieuses, il y a la Provence-Alpes-Côte d’Azur avec 393 mm de hauteur de précipitation sur l’année (2017), l’Alsace avec 570 mm et la Corse.

Si la pluviométrie se montre inégale en France, rien ne vous empêche en tout cas de récolter l’eau de pluie, quel que soit la région où vous vous trouvez.

Comment récolter l’eau de pluie ?

Vous souhaitez donc récolter l’eau de pluie pour votre jardin ? Vous pouvez donc tout d’abord installer un récupérateur d’eau de pluie. En l’occurrence, vous pourrez relier ce récupérateur aux gouttières, qui amèneront une grande quantité d’eau de pluie. Notez que vous pourrez installer divers filtres pour ne pas avoir de débris ou d’impuretés dans l’eau récoltée.

Parallèlement à cette méthode, vous pouvez également utiliser d’autres accessoires pour récupérer l’eau de pluie. Par exemple, cela peut se faire à l’aide d’un récupérateur d’eau de pluie hors-sol, de bacs, de seaux, d’une piscine gonflable ou d’un arrosoir.

Ainsi, vous pourrez utiliser l’eau de pluie récoltée pour votre jardin. Notez d’ailleurs que la récupération de l’eau de pluie peut avoir d’autres finalités.

Les autres utilités de la récupération d’eau de pluie

Comme évoqué, la récupération de l’eau de plus peut servir d’autres objectifs que l’arrosage du jardin. Par exemple, vous pouvez vous en servir pour les WC. Un autre usage possible est la lessive ou encore la vaisselle. Enfin, vous pouvez laver votre voiture grâce à l’eau de pluie. Pour une famille de 4 personnes, tous postes confondus, cela représente une économie d’environ 300 euros annuellement.

Que ce soit pour votre jardin ou pour d’autres usages, n’hésitez donc pas à mettre en place un système de récupération d’eau de pluie. Comme évoqué, des astuces simples et faciles à mettre en place peuvent fonctionner.

Utiles, voir indispensable, mais pas toujours esthétique ces cuves à eau…

L’esthétisme de ces cuves n’est pas forcement au rendez-vous, c’est pourquoi, il est souvent préférable d’y faire pousser des plantes grimpantes, lierres… et d’y mettre de la végétation autour , exemple :

cuve eau pluie jardin cachee branchage

Vous voilà convaincu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *