jardin japonais

Comment transformer sa cour en un véritable jardin japonais ?

L’inspiration ou l’envie ne suffisent pas pour créer un environnement dans lequel on se sent bien. En effet, un jardin est une pièce à part entière qui mérite d’être aménagée dans les règles de l’art. Il faut donc s’appuyer sur quelques critères et des données concrètes afin que le rêve coïncide au mieux avec la réalité. Voici quelques conseils pour agencer et entretenir un extérieur au style japonais.

Les éléments indispensables pour créer un jardin japonais

Conçu comme un tableau, le jardin japonais évoque la quiétude et invite directement au repos. Mais pour que l’espace extérieur reflète cette ambiance relaxante, il faut le composer dans les moindres détails. Souvent, on associe la cour japonaise à un bassin d’eau douce. Le bruit du ruissellement d’eau est en effet propice au calme. On retrouve évidemment cette étendue dans de nombreux jardins japonais. Mais afin que son extérieur rappelle parfaitement le « zen attitude », il doit aussi contenir d’autres éléments, tels que les lanternes et des mobiliers jardins fabriqués avec des matériaux naturels. Ici, on misera notamment sur la pierre et le bois. Le bambou est d’autant plus recommandé, car il supporte très bien l’humidité. Mais bien que les accessoires de décoration et les ameublements soient nécessaires, il faut limiter les artifices. Ainsi, 70% de la surface à travailler doit être couvert de végétaux. Dans ce registre, la fougère est indispensable puisque c’est l’emblème des cours nippones. L’érable d’Asie, arbuste au feuillage léger, apportera aussi de la couleur à l’arrivée du printemps. On peut bien sûr mélanger ces plantes avec d’autres espèces pour créer un beau mariage floral.

Les secrets pour composer un beau jardin japonais

La conception d’un extérieur au style japonais relève d’un véritable art. Afin de réussir son projet, il faut évidemment partir d’un plan soigneusement étudié et respecter quelques critères. Le premier point à prendre en compte concerne d’ailleurs les lignes du jardin. Contrairement aux cours contemporains qui sont souvent créés à partir de lignes droites, les Japonais préfèrent l’asymétrie. En effet, selon eux, « l’harmonie nait du déséquilibre ». Les différents pans formés de fleurs, d’arbres et de rochers doivent donc être aménagés d’une manière asymétrique. Mais les résultats esthétiques ne sont pas garantis si l’on n’est pas expérimenté. C’est pourquoi il vaut mieux confier son projet à un paysagiste. Celui-ci saura respecter toutes les étapes nécessaires pour réaliser une belle cour. Cela commence par l’élaboration d’une esquisse, le choix des plantes et des mobiliers ainsi que la préparation du terrain. Il faut en effet préparer et aérer le sol avant de planter les espèces végétales.   Outre l’entretien du jardin, ce professionnel pourra également effectuer l’aménagement paysager autour d’une piscine et l’installation du système d’arrosage. Enfin, à la fin de son intervention, il prodigue souvent des conseils aux propriétaires pour mieux prendre soin des plantes et du potager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *